LES POUVOIRS PARANORMAUX

Publié le par Ladd

home.gif
Dans la seconde moitié du 19ème siècle, le phénomène spirite, met en évidence les pouvoirs psychiques de certaines personnes et pose le problème de leur explication. C’est à cette tache que se consacre la parapsychologie, au travers de l’examen de certains sujets particulièrement doués comme Daniel Dunglass Home.

 

Dès l’âge de 4 ans, le futur médium a étonné son entourage en annonçant des événements quelque temps avant qu’ils se produisent. A neuf ans, devenu orphelin, il quitte son village natal pour les Etats-Unis en compagnie de sa tante. Sa santé est fragile, il souffre de tuberculose. A 13 ans il annonce la mort d’un de ses camarades qui décèdent 3 jours plus tard. Quelques années plus tard, des coups résonnent dans la maison et les tables glissent à son approche. Sa tante, superstitieuse, l’accuse d’être possédé par le diable et la multiplication des incidents l’oblige à quitter la maison. Nous somme alors en 1851 et beaucoup de gens s’intéresseront à ces phénomènes que l’on nommera « paranormaux ». Les capacités surprenantes du jeune homme attirent l’attention.

 

Le caractère exceptionnel du cas de Home consiste dans le nombre de preuves apparemment solides (des centaines de témoignages). Harvard atteste qu’en la présence du médium une table s’est déplacée et élevée de plusieurs centimètres, tandis que la plancher a vibré. Lorsqu’il est en transe, les phénomènes sont de caractères divers : lévitation, clairvoyance, élongation du corps, matérialisation d’objets et d’ectoplasmes, télékinésie, phénomènes lumineux divers mais aussi voix d’esprits. Il peut encore tout aussi manipuler les braises sans se brûler.

 

Le 16 décembre 1868, en Angleterre, Home se tient en compagnies de plusieurs personnes lorsque, en état de transe, il commence à s’élever dans les airs. En flottant il sort par une fenêtre de la maison ou tous se trouvent, passe à 20 m au dessus du sol et rentre dans le salon voisin par une autre fenêtre. Il s’exécute une seconde fois devant les spectateurs stupéfaits et recommencera plusieurs fois ce type de prestation.

 

Le chimiste Sir William Crookes, intrigué par le medium, décide de le rencontrer et de détailler les expériences auxquelles il a demandé à Home de se soumettre. Le médium a pu faire bouger à distance un accordéon dont les touches se sont mises à jouer seules. Mais les pouvoirs de Home ne se manifeste pas continuellement sur simple demande, ce qui semble plutôt constituer un argument en sa faveur. Quand le médium meurt en 1886, de la tuberculose sont il souffre depuis son enfance, aucune fraude n’a jamais pu être relevée contre lui.

 

Les phénomènes psychiques, ou pouvoirs paranormaux, peuvent être rangés en plusieurs catégories. Il y a ceux concernant la communication, c’est à dire soit la connaissance des pensées d’autrui (télépathie), soit de l’avenir (clairvoyance), dont le médium bénéficie directement ou qu’il se procure par l’intermédiaire d’objets comme le tarot ou la boule de cristal. D’autre part l’action de la pensée sur la matière comme la télékinésie et la psychokinésie, l’action sur le corps lui-même (lévitation) ou la radiesthésie (à l’aide d’une baguette ou d’un pendule, de découvrir objets et corps disparus). A tout cela il faut ajouter les guérisons psychiques et celles provoquées par certains guérisseurs.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article